Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir - D’un Point à l’Autre
Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir

Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir

20 mai 2022

Vous vous apprêtez à partir sur la plus grande île des Antilles et à fouler sa tierra caliente ! Et si vous en profitiez pour déguster les spécialités culinaires de la Perle des Caraïbes ? Souvent dans l’ombre des cocktails à base de rhum et des boissons cubaines, les plats traditionnels cubains méritent pourtant d’être découverts et dégustés. Très marquée par la période coloniale, la cuisine cubaine est aussi une façon atypique de découvrir l’histoire du pays ! Vous vous demandiez que manger à Cuba ? Voici une sélection des mets les plus populaires.

L’ajiaco : le plat national cubain

Commençons ce tour culinaire avec l’ajiaco, le plat national cubain. Cuit à feu doux dans une sauce à base de légumes et de racines de tubercules (manioc, patate douce, etc.), ce ragoût de viande peut être cuisiné avec du bœuf, du porc ou du poulet. En juin, dans la ville de Camagüey, la fête « San Juan » commence par la dégustation de ce mets emblématique !

Le yuca con mojo : une recette traditionnelle à base de manioc

  Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir  

Le « manioc à la sauce à l’ail » est un plat d’accompagnement qui aurait été popularisé par des esclaves africains, lors de la colonisation espagnole. Ce mets typique aux origines multiculturelles est une marinade de manioc, d’ail, de citron vert et d’oignons, généralement servi avec de la viande. Le yuca est la plante la plus cultivée à Cuba et un produit phare des grandes occasions.

El arroz con Pollo : le riz au poulet typique de la cuisine caribéenne

Le « riz au poulet » est très populaire dans les Caraïbes. Il s’agit d’une recette épicée, réalisée avec du bouillon de poulet ou de légumes, du laurier, du cumin, de la coriandre et du safran (parfois remplacé par des graines de rocou ou de paprika, selon les recettes). Pour un goût plus corsé, il y est souvent ajouté du sofrito – une préparation cubaine à base d’ail, de poivrons et de piments doux. L’utilisation de cumin et de la coriandre désignerait les Maures (les populations berbères d’Afrique du Nord durant l’Antiquité) comme les créateurs de cette spécialité locale.

Le Moros y Cristianos ou congrí : un plat aux saveurs historiques

  Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir  

Le Moros y Cristianos est un plat présent à la carte de tous les restaurants cubains. Mets chargé d’histoire, son nom – qui signifie « Maures et chrétiens » – fait référence aux haricots noirs (les Maures), au riz blanc (les chrétiens), et aux affrontements qui opposèrent jadis ces deux populations ! Aussi nommé Congrí, cette recette, à la sauce légèrement épicée, varie d’une ville à l’autre.

La viande de crocodile : LA curiosité à manger à Cuba !

Typique de la gastronomie cubaine, la viande de crocodile est pourtant peu commercialisée. Pour la goûter, vous devrez vous rendre à Guamá, à 165 km au sud de La Havane. Avec une texture proche du poulet, la viande de crocodile (dont seule la queue est comestible) est assez douce et toujours cuisinée en sauce.

La langoustine : un mets à la carte des restaurants d’État

  Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir  

Si les fruits de mer figurent rarement au menu, la langoustine compte parmi les plats traditionnels cubains. Préparée de différentes façons, elle peut être pimentée, grillée et accompagnée d’une sauce tomate légèrement épicée ou d’un simple filet de citron. À noter qu’aucun paladar (restaurant privé) ne propose de langoustine à sa carte. La raison ? L’État cubain possède le monopole de sa pêche sur l’île… La majorité est destinée à l’exportation, et l’autre aux restaurants d’État.

Ananas farci à la cubaine : une spécialité gourmande

L’ananas « farci à la cubaine » est une préparation réalisée à base de viande de bœuf hachée à l’ail, de jambon et de la chair à saucisse, le tout relevé avec un peu de sucre, de beurre, de moutarde et de jus de citron vert… Un plat « signature » très apprécié des voyageurs et des gourmets locaux !

Les desserts : les fruits exotiques et le cucurucho

Les desserts cubains sont assez rares. L’occasion de finir votre repas sur une pointe de légèreté, en dégustant des mangues, des goyaves ou des papayes fraîchement cueillies ! Vous préférez des notes plus sucrées ? Découvrez le cucurucho, originaire de Baracoa. Il s'agit d'un mélange de fruits tropicaux battus, servi dans des feuilles de cocotier.

Les boissons cubaines

  Que mange-t-on à Cuba ? Les spécialités culinaires à découvrir  

Alcool emblématique de l’île, le rhum est l’ingrédient phare du mojito cubain. Vous souhaitez le goûter pur ? Sachez qu’il doit être servi dans un verre à ventre large avec un col resserré – afin que ses parfums restent concentrés ! Au cours de votre repas et de vos pauses culinaires, laissez-vous tenter par des boissons locales, telles que :

  • Le guarapo : une boisson énergétique très désaltérante, à base de jus de canne à sucre ;
  • La malta : sorte de bière non alcoolisée, sucrée avec de la mélasse ;
  • L’aguardiente : eau-de-vie traditionnelle des paysans cubains, très forte et souvent servie avec du miel.

Audrey Denjean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Nathalie de "D’un Point à l’Autre". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 6 14 27 86 05