Toute l'histoire du Mojito cubain

Toute l'histoire du Mojito cubain

19 mars 2020

C’est le cocktail préféré des français et l’un des plus populaires au monde, j’ai nommé le mojito ! Pour comprendre l’ampleur de ce phénomène mondial, on vous raconte la naissance de ce cocktail et comment il a su conquérir le monde entier. Sans oublier nos conseils pour réaliser la véritable recette du mojjito cubain.

Les origines du mojito

Les origines du célèbre cocktail remontent au XVIème siècle. La légende raconte qu’il serait apparu grâce au corsaire explorateur anglais, Francis Drake. Alors qu’il accoste avec son équipage à Isla de la Juventud », le pirate tombe très vite amoureux de Cuba. Entre deux pillages, celui que l’on surnomme ‘el draque’ se plaît à déguster du tafia, une eau de vie de canne à sucre agrémentée de feuilles de menthe. La première version du mojito fait alors son apparition.

Ce n’est qu’en 1910 que la recette évolue donnant naissance au mojito tel qu’on le connaît aujourd’hui. Le tafia est remplacé par du rhum et l’on y ajoute du citron vert pour rehausser les saveurs. Son nom évolue et s’inspire du terme ‘mojo ‘ appartenant à un dialecte parlé par les esclaves qui travaillent dans les champs de canne à sucre. Le mojo désigne un sort que l’on jette. Pour d’autres, il désigne simplement un assaisonnement à base de citron. Quoiqu’il en soit, le mojito devient très vite un emblème de la culture cubaine à tel point qu’en 19 20, il s’élève au rang de cocktail national de Cuba.

Quand le mojito conquit le monde

Comme on vous le disait, le mojito s’est largement répandu à Cuba dans les années 1910 et 1920. Son succès lui permet de dépasser les frontières quelques années plus tard. Et ce n’est pas sans compter l’aide d’Ernest Hemingway. En effet, lorsqu’il habita Cuba entre 1939 et 1960, l’écrivain et journaliste américain avait pour habitude de siroter un mojito au Bodeguita del Medio, un célèbre bar-restaurant de la Havane.

Il en parlera dans sa littérature et sa phrase « mon Mojito à La Bodeguita del Medio, mon Daïquiri à la El Floridita » contribuera largement au succès du mojito dans le monde. Le mojito s’exporta alors aux Etats-Unis puis en Europe. En France, le cocktail devint surtout populaire dans les années 1990 grâce aux campagnes publicitaires et marketing de la marque de rhum, Havana Club ! Depuis, on le voit partout dans les bars et à la télé comme dans la fameuse scène du film Die Another Day où la sulfureuse Halle Berry partage le légendaire mojito avec James Bond

La véritable recette du mojito cubain

Contrairement à ce que l’on pense, le vrai Mojito cubain se fait avec des glaçons et non de la glace pilée ! De la même manière, on n’utilise pas de sucre brun mais bien du sucre blanc ! Quant aux feuilles de menthe, ce sont surtout les tiges qui doivent macérer car ce sont elles qui détiennent toutes les huiles essentielles et qui parfument véritablement le cocktail !

La recette du mojito cubain exige ainsi de commencer la préparation en écrasant les tiges et feuilles de menthe avec du sucre blanc (2 cuillères à café suffisent) au fond du verre. Vous pouvez ensuite presser le jus d’un quartier de citron vert, verser le rhum cubain (4,5 cl environ), ajoutez les glaçons, versez l’eau pétillante (comptez 9 cl) et mélangez le tout ! Il ne vous reste plus qu’à déguster votre breuvage et raconter la fameuse histoire du mojito cubain à tous vos amis…

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Bertrand Ferrux de "Cuba Autrement". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 6 62 57 96 35