Les incontournables de Trinidad

Les incontournables de Trinidad

19 mai 2020

La ville de Trinidad se parcourt facilement à pied. Ses petites ruelles de charme, ses maisons aux couleurs pimpantes et ses édifices à l’architecture coloniale font d’elle, une destination privilégiée des touristes lors d’un séjour à Cuba. Pour ne rien louper, voici les attractions majeures à voir dans le centre-ville de Trinidad

1. La Plaza Mayor

  Les incontournables de Trinidad  

Le cœur du centre-ville de Trinidad ne fait que 37 hectares. Son point central ? La Plaza Mayor (place principale) qui s’avère le point de départ idéal pour visiter Trinidad. Construite en 1856, on peut y voir en son centre, la statue de la Muse Terpsichore qui symbolise l’attrait des cubains pour la danse et la musique. Encadrée de palmiers royaux, la Plaza Mayor s’articule autour de sublimes demeures datant de l’industrie sucrière. Aujourd’hui, ces bâtiments d’exception abritent des musées dont on parle ci-dessous.

2. Le Palacio Cantero (Museo Historico Municipal)

  Les incontournables de Trinidad  

Le Palacio Cantero est une demeure de style néoclassique datant de la première moitié du XVIIIème siècle. C’est dans cet édifice à la décoration d’époque, que l’on peut trouver le fameux Museo Historico Municipal. Comme son nom l’indique, il permet d’en apprendre plus sur les guerres d’indépendances, le commerce de la canne à sucre, la traite des esclaves et toute l’histoire de la ville. Au-delà des richesses culturelles, le musée donne l’occasion à ses visiteurs de prendre de la hauteur sur la ville. Depuis le haut de sa tour carrée, on accède à une vue panoramique sur Trinidad !

3. Le Palacio Brunet (Museo Romántico)

  Les incontournables de Trinidad  

Toujours près de la Plaza Mayor, ne passez pas à côté du Palacio Brunet. Témoin de l’âge d’or de la ville, il s’agit d’un ancien palais colonial qui a appartenu à un riche créole (le comte Brunet) et qui abrîte aujourd’hui le Museo Romántico. Construit en 1740, c’est le musée le plus ancien de Trinidad. Mélange de styles andaloux et néo-classique, on y trouve des collections d’arts, de mobilier et d’antiquité datant du XIXème siècle.

4. Le Museo Nacional de la Lucha Contra Bandidos

  Les incontournables de Trinidad  

Encore et toujours dans le même secteur, se trouve aussi un musée chargé d’histoire : el Museo Nacional de la Lucha Contra Bandidos (traduit par le Musée de la Lutte contre les bandits).  Situé dans l’ancien couvent Saint François d’Assise, le musée permet de retracer l’histoire de la lutte contre-révolutionnaire cubaine des années 60. Si l’édifice est un incontournable de Trinidad, c’est aussi pour son fameux clocher jaune que l’on retrouve sur toutes les cartes postales et photos touristiques de Trinidad !

5. L’Iglesia Parroquial de la Santísima Trinidad

  Les incontournables de Trinidad  

Pour en finir avec la zone de la Plaza Mayor, ne passez pas à côté de l’église du nom d’Iglesia Parroquial de la Santísima Trinidad. Cet édifice de style néoclassique date de la fin du XIXème siècle et est l’un des lieux cultes les plus importants de Cuba. Au-delà de son architecture, l’église doit aussi sa renommée grâce à une statue du Christ en bois datant XVIIIème siècle.

6. La Plaza Carillo

  Les incontournables de Trinidad  

Changement de quartier avec la Plaza Carillo. C’est sur cette place que se trouve la mairie de Trinidad. Avec son parc ombragé, c’est une place privilégiée et un lieu de rencontre pour de nombreux cubains. Sur la place adjacente, ne manquez pas les façades bleues réalisées en trompe l’œil.

7. La Casa Padrón (Museo de Arqueologia Guamuhaya)

  Les incontournables de Trinidad  

On finit avec un musée et pas des moindres : le Musée d’Archéologie Guamuhaya. Il s’agit d’un musée en l’honneur des cultures indigènes précolombiennes. Situé dans une demeure coloniale du XVIIIe siècle de style rococo, le musée retrace l’histoire archéologique de Cuba, de la période précolombienne à la conquête des espagnols. Pour la petite histoire, c’est dans cette maison que les anciens propriétaires (la famille de Don Juan Andrés Padrón) ont accueilli Alexander von Humboldt ou encore le célèbre conquistador Hernán Cortés avant qu’il ne se lance à la conquête du Mexique !

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Bertrand de "Cuba Autrement". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 6 62 57 96 35