Remedios

Une charmante bourgade pleine de légendes et à l’abri du tourisme de masse, Remedios est la destination cubaine idéale pour se dépayser. A la fois un endroit tranquille témoignant une authenticité particulière, elle est également dynamique grâce à la fameuse fête de Las Parrandas au mois de décembre. Feux d’artifice, chars, rues colorées, concours de danse sont au rendez-vous, vous promettant des divertissements à la hauteur des vacances de vos rêves. Réservez dès maintenant vos billets d’avion et votre hôtel pour passer un merveilleux séjour à Cuba, dans la ville de Remedios.

Quid sur Remedios ?

Remedios se trouve quasiment au centre de Cuba, à 5 km de la côte nord de l’île, dans la province de Villa Clara. Cette dernière, pour sa part, est nichée entre les provinces Matanzas à l’ouest et Sancti Spiritus à l’est. La province Villa Clara est aussi délimitée par Cienfuegos au sud. Connue également sous le nom de San Juan de Los Remedios, Remedios s’étend sur une superficie de 560 km2. Elle est peuplée de 46 482 habitants en 2004.

Remedios - Matanzas : 263 km (3h 30mn de route)

Remedios - Sancti Spiritus : 82 km (1h 20mn de route)

Remedios - Cienfuegos : 138 km (2h de route environ)

Regorgeant de bâtiments coloniaux et de monuments historiques intéressants, notamment sur sa place centrale, Remedios est la 8ème plus ancienne ville de Cuba. Plus connue pour son festival de Noël appelé «Las Parrandas de Remedios », elle accueille les habitants de l’île vers le mois de décembre. Ces derniers viennent exclusivement pour assister à cette importante fête.

La principale attraction de la ville est la belle « Iglesia Mayor de San Juan Bautista » située sur la place centrale. Elle est la 2e plus ancienne église de Cuba. Remedios abrite également sur ce même lieu, la « Iglesia del Buen Viaje » : ce qui fait d’elle la seule ville de Cuba à disposer de 2 églises sur sa place centrale. Son centre historique a été déclaré Monument National en 1980.

A la fois ville tranquille et dynamique, le qualificatif « historique » peut également définir Remedios. Outre l’ancienneté de la ville, elle vous réserve encore des mystères intéressants de son passé. Ses monuments historiques, l’histoire passionnante sur l’origine de la fête « Las Parrandas » en sont les témoins.

Histoire

La ville de Remedios a été créée entre 1513 et 1524, 8ème ville fondée par les Espagnols. Durant le 18ème siècle, elle a pu survivre grâce aux échanges avec les corsaires et pirates, notamment français. Elle a récemment été rénovée.

De l’ancien Remedios, il ne reste aujourd'hui que l’hôtel Mascotte et le café du Louvre. La belle place centrale regroupe plusieurs monuments intéressants à voir.

Que voir et que faire à Remedios ?

Iglesia de San Juan Bautista et Iglesia del Buen Viaje 

Quelle chance ! Ces 2 églises se trouvent sur la place centrale de Remedios. Il sera facile de les visiter. L'église de San Juan Bautista de Remedios est la 2e église la plus ancienne de Cuba et la principale attraction de la ville de Remedios. L’église originelle a été construite en 1570, celle que vous voyez actuellement a été établie en 1692 sur la structure existante.

Vers 1944, l’église de San Juan Bautista a été rénovée grâce à l’aide financière d’un millionnaire et philanthrope américain du nom d’Eutimio Falla Bonet. De conception néoclassique, son clocher a été construit entre 1848 et 1858.

De couleur ocre claire mariée à du blanc vers l’extérieur, l’église présente un intérieur au style baroque. Vous remarquerez sûrement son plafond ouvragé et son autel couvert de cèdre. Les feuilles d’or mettent vraiment en valeur l’édifice et justifie le fait que cette église fasse partie des immanquables de la ville.  

Pour sa part, l’Iglesia del Buen Viaje a été fondée en 1600. Figurant parmi les trésors architecturaux de la colonisation, elle attire également de nombreux touristes.

Le festival de Noël « Las Parrandas de Remedios » 

Participez à la fête Las Parrandas de Remedios entre le 16 et le 26 Décembre, un des festivals les plus importants et les plus anciens des Caraïbes. Son apogée le 24 décembre se démarque avec des feux d'artifice, des pétards, de la musique et de la danse, des jeux de lumières, des chars allégoriques ainsi que des "muchas cervezas" (une sorte de bière).

Selon l’histoire, cette fête est apparue en 1820. Un prêtre nommé Francisco Vigil de Quiñónez (Francisquito) a décidé d'engager un groupe d'enfants pour réveiller les villageois en faisant du tapage aux premières heures fraîches du 16 au 24 décembre. Le but était d’inciter les gens à participer à l’Aguinaldo Masses ou Misa de Aquinaldo ou encore Misa de Gallo, les messes de l'Avent. Ce sont des messes de minuit avant Noël appelées également  « messes du Berger ». Les enfants utilisaient des cuillères, des casseroles, des cloches pour faire du bruit. La pratique est devenue une tradition qui se faisait annuellement avec plus d’animations : sérénade accompagnée de guitares et de mandolines, etc.

Voici comment se déroule la fête. Les citoyens se divisent en deux groupes : les Carmelitas (du quartier El Carmen) avec un aigle comme emblème et les Sansaries (du quartier de San Salvador) avec un coq comme emblème. Ils se font face les uns aux autres pour une compétition. Chaque groupe élabore un grand char allégorique (carroza) et une énorme structure (appelée "Trabajos de Plaza")  ornée d’ampoules multicolores qui font figure de décorations animées. Ils préparent chacun des feux d’artifice avec des fusées ainsi que des pétards fait maison, sans oublier des chorégraphies de danse pour les compétitions. Le « face-off » a lieu dans la soirée du 24 décembre sur la place principale de la ville.

Cette fête folklorique traditionnelle fait aujourd’hui la réputation touristique de la ville. Elle est donc un incontournable durant un séjour à Remedios.

Musée de la Musique Alejandro García Caturla

Situé sur la Place Martí de Remedios, le Museo de la Música a été construit en l’honneur d’Alejandro García Caturla. Ayant vécu entre 1906 et 1940, ce dernier est un personnage de grande renommée dans la musique contemporaine cubaine.  Le musée a été établi sur le site d’une ancienne maison de maçonnerie. Il a été inauguré 2 fois : en 1975 et en 2007. Après la première inauguration, il renfermait des instruments de musique, des partitions, de l’art, des collections de l’histoire, des documents, des publications et des photos. La 2e inauguration officialisait la nouvelle disposition du bâtiment. Actuellement, il dispose de 3 salles thématiques, 5 salles d’exposition permanente et une salle transitoire.

Un arrêt au Café El Louvre

Le plus ancien café de Cuba, El Louvre est en activité depuis le 10 octobre 1886. Tout en bois, avec un beau lustre au plafond, il vous ouvre encore ses portes aujourd’hui sur la Place Maximo Gomez, tous les jours de 8h à minuit. Faites une pause-café à El Louvre pendant la visite du centre-ville de Remedios.

Les attractions de Santa Clara

Situé à 50 km de Santa Clara, Remedios vous donne également accès à la richesse historique de la fameuse « ville de Che ». En effet, vous pouvez suivre les traces de l’illustre révolutionnaire, Che Guevara à Santa Clara pour agrémenter votre voyage. Comme site touristique à visiter, nous ne citerons que le musée Tren Blindado ou le Musée Train Blindé et le Mausolée-mémorial de Che abritant une statue de Guevara ainsi qu’un petit musée qui relate sa vie depuis son enfance à sa mort. Ne manquez pas non plus de prendre une photo avec la statue grandeur nature de Che Guevara tenant un enfant à son bras.

Excursions au Cayo Santa Maria

Rien de telle qu’une petite virée au Cayo Santa Maria à 68 km de Remedios, soit 1h de route. Célèbre pour ses plages et la pratique des sports aquatiques, cette station balnéaire propose aux touristes la plongée, le snorkeling, des excursions de pêche à la mouche et de pêche en mer.

Quand partir ?

Il faut viser le mois de décembre pour pouvoir assister au festival Las Parrandas (entre 16 et 26 décembre). Heureusement, il se déroule durant la période sèche (entre novembre et avril) où les précipitations oscillent entre 38 à 73 mm. La température varie de 18 à 22°C durant cette saison. Les autres mois restants sont assez pluvieux, soit de mai à octobre (196 à 225 mm de précipitations).

Comment y aller ?

Si vous atterrissez à La Havane, la capitale de Cuba, il vous faut parcourir 325 km environ pour rejoindre Remedios (taxi, bus, train). Santa Clara, à 50 km de Remedios, dispose également d’un aéroport assurant des vols internationaux. De la ville de Che à Remedios, le trajet en voiture ou en taxi ne dure que 1h.

5 photos

Bonjour

Je suis Bertrand de "Cuba Autrement". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 6 62 57 96 35