Cayo Santa Maria

La végétation luxuriante, les jolies plages de sable blanc et fin, les eaux turquoise de la côte, etc. Cayo Santa Maria a tout ce qu’il faut pour séduire les touristes venant des quatre coins du monde. Cette magnifique île se situe au nord de Cuba dans l'archipel Jardines del Rey. Elle réunit en elle presque tous les plaisirs recherchés pendant les vacances : détente, nature, histoire et culture, endroits chics ou modestes (resto, complexes hôteliers, etc.), activités nautiques… Choisissez alors Cayo Santa Maria comme destination pour vos prochaines vacances à Cuba.

Notes historiques

1989 : tout a commencé en cette année où la construction du pont-jetée « Pedraplen » a débuté. En effet, cela se comprend si le développement du tourisme a débuté en cette période puisque ce pont reliait les trois fameux îlots des « Cayos de Villa Clara » : Cayo Las Brujas, Cayo Ensenachos et Cayo Santa Maria.

1999 : il faut retenir 2 grands événements en cette année. Primo, le pont-jetée construit par la « Campana de las Villas » a été inauguré en cette année. Ça a pris 10 ans pour terminer les travaux. Secundo, le premier hôtel sur l'île de Cayo Las Brujas nommé « Villa Las Brujas » a ouvert la même année.

Décembre 2001 : le premier hôtel de Cayo Santa Maria a été ouvert officiellement. Le Sol Cayo Santa Maria fonctionnait déjà en l’an 2000 en tant que lieu de formation.

Depuis, de nombreux hôtels ont vu le jour faisant prospérer le secteur du tourisme de l’archipel Jardines del Rey tout entier, Cayo Santa Maria étant inclus.

L’île de Cayo Santa Maria

Mesurant 16 km de long et plus 2 km de large, cette petite île constitue un must lors d’un périple sur la côte nordique de Cuba. Située dans la province de Villa Clara, Cayo Santa Maria est reliée à la grande île cubaine grâce au fameux pont-jetée du nom de Pedraplen en espagnol. Ce pont mesure 48 km de long depuis la ville de Caibarien et figure parmi les attractions touristiques de la région.

Plus connue pour ses plages sublimes et ses activités nautiques, Cayo Santa Maria est une des cayes (ou « cayos » en espagnol) de l’archipel Jardines del Rey. Les « cayos » sont des petites îles basses de sable et de corail. Cet archipel est l’une des zones les plus touristique de Cuba. Cayo Santa Marie fait également partie de la paisible station balnéaire aux plages magnifiques, appelée "Los Cayos de Villa Clara".

Quelques mots sur l’archipel Jardines del Rey

C’est le secteur de Cuba où le tourisme se développe le plus. Cet archipel cubain a atteint près de 32 000 chambres réparties dans les îlots qui le composent. Nous les citerons depuis le côté ouest à l’est : Cayo Las Brujas, Cayo Ensenachos, Cayo Santa Maria, Cayo Guillermo, Cayo Coco, Cayo Paredon Grande et Cayo Cruz.

Quelques mots sur Los Cayos de Villa Clara

Dans un cercle plus restreint que l’archipel, Cayo Santa Maria se trouve également dans la station balnéaire Los Cayos de Villa Clara. Cette dernière regroupe, pour sa part, trois îlots : Cayo Santa Maria, Cayo Las Brujas et Cayo Ensenachos. A eux seuls, ils proposent près de 10 000 chambres à disposition des touristes. C’est surtout dans cette station balnéaire que le tourisme de l’archipel a commencé à se développer, notamment sur Cayo Las Brujas en 1999. Puis en 2001, le premier hôtel de la zone a été implanté à Cayo Santa Maria puis en 2005 à Cayo Ensenachos.

Cayo Santa Maria se trouve alors dans une zone touristique qui promet un dépaysement total. Outre les hôtels qui sont prêts à vous recevoir, Cayo Santa Maria dispose de richesses naturelles et culturelles à découvrir pour agrémenter votre voyage à Cuba. D’ailleurs, l’île est entourée d’autres îlots qui sont également des destinations touristiques populaires à ne pas rater : Cayo Guillermo et Cayo Coco à environ 30 km à vol d'oiseau. Vous ne pourrez résister aux charmes de la côte, à ses plages aux eaux turquoise, à sa faune marine et à sa magnifique barrière corallienne.             

Que voir et que faire à Cayo Santa Maria ?

Pour apprécier son séjour sur la côte septentrionale de Cuba, la principale attraction à Cayo Santa Maria est sans aucun doute, ses belles plages de fin sable blanc. Ces dernières s’étendent sur une longueur de 13 km, soit en 3 sections. Si hôtels et plages ornent les rives nord de cette destination, sur la côte sud se défilent forêts, marais salants et mangroves. Le paysage de Cayo Santa Maria a donc été magnifiquement décoré par Dame Nature, qui d’ailleurs, a permis de pluraliser les activités touristiques sur le lieu.

Le pont-jetée Pedraplen

Si vous venez de l’aéroport Santa Clara Abel Santa Maria (de la ville de Santa Clara à Cuba), vous allez traverser ce fameux pont pour rejoindre Cayo Santa Maria en 90 minutes. Il serpente la mer offrant un panorama unique avec la mer comme bords de route. Il compte 49 ponts menant aux trois îles sœurs de Villa Clara (Cayo Santa Maria, Cayo Ensenachos et Cayo Las Brujas).

La Plaza La Estrella

Se rapprochant des places principales des villes cubaines, la Plaza La Estrella regroupe plusieurs restaurants, spa, salle de gym, magasins, boutiques et des marchés de produits artisanaux.

Le refuge des animaux

Elevé au statut de « réserve de biosphère » nommée « Buenavista », cette réserve faunique est un véritable lieu de rencontre avec la nature. Situé à dans la partie orientale, à la pointe de l’île Cayo Santa Maria, elle vous permet d’observer les plantes et les animaux de tout genre, notamment les oiseaux. Profitez de la petite plage Las Gaviotas pour vous baigner dans les eaux turquoise de l’île. Endroit idéal pour les randonneurs, le site possède des sentiers balisés permettant d’exercer parfaitement cette activité. L’accès à la réserve est payant.

Tourisme culturel

Santa Clara est à 90 minutes de route de Cayo Santa Maria. Fameuse ville du Che, c’est l’endroit idéal pour retracer les pas de Che Guevara et Fidel Castro. Santa Clara regorge de sites et de monuments historiques à découvrir : le mausolée de Che, le train blindé, les statues de Che, etc. Les passionnés d’histoires seront servis en découvrant le passé de la ville de Santa Clara et la Révolution cubaine qui l’a tant marquée.

Profiter de la plage

Rien de telle qu’une longue promenade sur le sable blanc et fin des plages de Cayo Santa Maria. Le vent du large ainsi que les eaux turquoise et limpides des rives de la ville vous assureront un véritable dépaysement. L’eau est calme et chaude pendant pratiquement toute l’année, idéale pour la baignade.

Sorties en catamaran

Pour pimenter votre séjour à Cuba, sur l’île de Cayo Santa Maria, offrez-vous une sortie en catamaran pour « changer d’air » et « prendre du large ». Cette activité est aussi recommandée au couple voulant se faire une petite virée en mer.   

Plongée

Les fonds marins et les récifs coralliens de Cayo Santa Maria vous proposent de merveilleuses aventures à la découverte de la diversité faunistique du coin. Les amateurs de plongées seront ravis d’explorer les fonds marins, d’autant plus que l’eau offre une belle visibilité. L’archipel de Jardines del Rey dans lequel se trouve Cayo Santa Maria regorge de sites de plongées. Vous pouvez y faire de la plongée le jour comme la nuit. Pour les débutants, le centre de plongée de la Marina Gaviota propose des cours de différents niveaux. Il octroie des certifications reconnues mondialement.

Barrière corallienne de l’archipel Jardines del Rey

C’est la 2e barrière de corail la plus importante du monde en termes de richesse naturelle et de dimensions. En effet, ce site vous réserve un spectacle d’une beauté incomparable, donc ne manquez pas de le visiter lors de votre passage sur l’île Cayo Santa Maria.

Visiter le delphinarium 

Le site se trouve à Cayo Ensenachos, une des îles de la station balnéaire Cayos Villa Clara dans lequel se trouve Cayo Santa Maria. Ce grand delphinarium organise des spectacles de lions de mer et de dauphins qui raviront particulièrement les enfants. Vous pouvez même y nager avec.

Quand partir ?

Le climat est favorable aux vacances presque tout au long de l’année, car il fait généralement chaud sur l’île Cayo Santa Maria. La saison sèche est la plus douce avec une température variante entre 24 à 28°C. Elle s’étend entre novembre et avril. La saison des pluies,en revanche, commence en mai et se termine en octobre. Pour bien profiter de vos vacances et surtout des magnifiques plages de l’île, visitez l’île entre avril et décembre. Toutefois, les mois d’août, septembre et octobre sont très pluvieux.

Comment s’y rendre ?

Habituellement, les gens atterrissent à l’aéroport international de Santa Clara (l’aéroport Santa Clara Abel Santamaria) à Cuba.

Attention ! Le pont-jetée ne dispose pas de garde-fou. Y rouler pendant la nuit est donc à éviter, surtout pour les conducteurs qui ne sont pas habitués à cette route. Cela est également valable pour ceux qui comptent visiter les trois îles en scooter.

3 photos

Bonjour

Je suis Bertrand Ferrux de "Cuba Autrement". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 6 62 57 96 35